Dévoilement de la première sélection pour le nouveau Prix francophone international du FPM

Articles - Image d'intro
À l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, les vingt titres composant la première sélection du Prix francophone international du Festival de la poésie de Montréal sont dévoilés!

En créant son Prix francophone international en novembre dernier, le Festival de la poésie de Montréal (FPM) s’est allié à plusieurs grandes institutions de la francophonie pour consacrer chaque année une œuvre poétique majeure qui, par la qualité de ses recherches formelles et thématiques, souligne la richesse de la poésie mondiale de langue française.
À l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, les vingt titres composant la première sélection du Prix francophone international du Festival de la poésie de Montréal sont dévoilés au grand public. Les membres du jury du Prix sont très heureux de vous présenter cette première sélection.


Ces poètes de tous horizons font le choix d’écrire en français et renouvellent, par leurs images et références culturelles, l’approche de la poésie française. Ce prix est un projet fédérateur rassemblant la francophonie et fait en sorte que des œuvres africaines, québécoises, canadiennes, françaises, belges, suisses, haïtiennes et caraïbéennes, notamment, puissent enfin posséder un espace où se rencontrer et s’exposer au monde sur un pied d’égalité. Ce prix d’envergure constitue un appel à célébrer la création poétique de langue française. Car la poésie est une langue universelle par excellence, c’est un passeport qui brise les frontières. 

 

Première sélection du Prix francophone international du Festival de la poésie de Montréal 

Nora Atalla, Morts, debout !, Québec, Canada
Edith Azam, Bestiole-moi pupille, France
Jean-Marie Barnaud, Allant pour aller, France
Linda Maria Baros, La nageuse désossée, légendes métropolitaines, Roumanie - France 
Katia Bouchoueva, Doucement !, France (Russie)
Normand de Bellefeuille, Histoire du vent, Québec, Canada
Daniel De Bruycker, Neuvaines 7 à 9, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique
Carino Bucciarelli, Singularités, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique
Laure Cambau, Grand motel du biotope, France
Michel Côté, La condition des matins, Québec, Canada 
Seyhmus Dagtekin, De la bête et de la nuit, Turquie - France
François David, Il pleut des chats, France 
Estelle Fenzy, Coda (Ostinato), France
Louis-Mesmin Glele, Souffles du silence/Je marche vers moi-même, Bénin
Jean Emmanuel Jacquet, Trapèze, Haïti
Werner Lambersy, Le jour du chien qui boite, France
Françoise Leclerc, Agur Donostia, France
Ndongo Mbaye, Les fleuves dansent vers la mer, Sénégal
Francesco Pittau, Epissures, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique 
Chehem Watta, Foudres, Djibouti

 

À la suite de cette première sélection, dix titres seront retenus à l’occasion d’une seconde sélection. La liste de ces œuvres sera dévoilée lors du lancement de la programmation du FPM le 17 mai 2021. Enfin, le lauréat ou la lauréate se verra décerner une bourse de 5000 $ lors d’une cérémonie diffusée en direct sur Facebook et aura le privilège d’être invité·e au Festival de la poésie de Montréal, du 31 mai au 6 juin 2021, ainsi qu’au festival Voix vives de Méditerranée en France, du 23 au 31 juillet 2021. 

Le Prix a pu voir le jour grâce à l’appui généreux des partenaires suivants : Festival Voix vives de Méditerranée, Consulat général de France à Québec, ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada et Conseil des arts de Montréal.

 

Le jury permanent du Prix est constitué des membres suivants :

●    Guy Régis Jr, directeur artistique du Festival Quatre Chemins, Haïti ;
●    David Giannoni, directeur de la Maison de la poésie d’Amay/fiEstival, Fédération Wallonie-Bruxelles ;
●    Abdoulaye Fodé Ndione, membre fondateur de la Maison africaine de la poésie internationale, Sénégal ;
●    Isabelle Courteau, directrice générale et artistique du Festival de la poésie de Montréal, Québec ;
●    Sylvestre Clancier, président de l’Académie Mallarmé, de la Maison de la poésie — Fondation Émile-Blémont, France.

Retour à la liste des nouvelles

Vidéo-poésie

Depuis 2014, le Festival de la poésie de Montréal fait une place de choix à la vidéo-poésie, un genre hybride à la frontière de la vidéo d’art, du cinéma et de la littérature.

Lire la suite

À propos de nous

Depuis 2000, la Maison de la poésie de Montréal, organisme à but non lucratif, produit le Festival de Poésie de Montréal (FPM), son activité phare et sa marque de commerce, dans le but de diffuser et de promouvoir les œuvres de poètes québécois et franco-canadiens au Québec et à l’étranger.

Lire la suite

Événements à venir

 


 

Partenaires

CAC

Calq

CAM

Ministère CC Québec

Patrimoine canadien

Ville

Articles