Relève de la garde au FPM

Articles - Image d'intro

 

La fondatrice et actuelle directrice générale et artistique du Festival de la poésie de Montréal Isabelle Courteau a annoncé son départ à la fin de décembre 2021. Le Président du CA, la Directrice générale et artistique et tous les membres du nouveau comité relève se mobilisent pour assurer le succès de cette transition.   

Toute l’équipe profite du contexte de la pandémie Covid-19, cette année spéciale, pour prendre l'énergie et le temps de réaliser un véritable plan de transition suivi d’un plan de développement. Les objectifs sont d’assurer à la fois la continuité, le développement et le renouvellement de l’organisation. Dans cette perspective, deux nouveaux postes seront ouverts, le premier, la Codirection générale et Direction artistique, au mois de janvier 2021, puis s’ajoutera deux mois plus tard, celui de la Codirection générale et Direction administrative.

 

Isabelle Courteau, qui en juin 2000 a jeté les bases de la Maison de la poésie de Montréal, en créant un premier événement sous le nom de Marché francophone de la poésie, en assure la direction générale et artistique depuis plus de 20 ans. Elle désire se consacrer davantage à la recherche et à l’écriture. Au cours de la prochaine année, elle assurera la passation des nombreux dossiers artistiques et administratifs aux deux personnes choisies qui prendront la relève.

Le conseil d’administration et la directrice générale actuelle espèrent trouver deux perles rares et souhaitent qu’elles soient jeunes et dynamiques. Longue vie au Festival de la poésie de Montréal.

Consultez l'affichage du poste de codirection générale et direction artistique.

À propos

Depuis 2000, la Maison de la poésie de Montréal (MPM), organisme à but non lucratif, produit le Festival de la poésie de Montréal (FPM), son activité phare et sa marque de commerce, dans le but de diffuser et de promouvoir les œuvres de poètes québécois et franco-canadiens au Québec et à l’étranger. Réunissant des poètes, des chercheurs et des éditeurs, le FPM rassemble près de 200 acteurs du domaine.

Sa programmation qui comprend colloques, tables rondes, spectacles et performances s’élabore avec la collaboration des poètes et des éditeurs, soit par appel à projets, ou à candidatures, soit en interpellant les éditeurs inscrits pour le choix de la série des lectures de la scène extérieure. Le Marché de la poésie, activité incontournable du Festival, accueille quelque 70 maisons d’édition du Québec, du Canada et d’Europe.

Par ailleurs, le FPM, qui s’est donné un plan numérique en 2017, œuvre à la découvrabilité de la poésie sur les réseaux sociaux, notamment grâce à la série de balados PoésieGo!

 

Dernières nouvelles

Retour à la liste des nouvelles