Entre nos mains : La 22e édition du Festival de la poésie de Montréal

Articles - Image d'intro

Le Festival de la poésie de Montréal (FPM) présente Entre nos mains, sa 22e édition, tantôt réflexive, tantôt spectaculaire, qui conjugue les cérémonies, les offrandes et l’accueil. La pandémie nous ayant coupés de ce qui nous était familier, le FPM souhaite rompre l’impression de manque qui nous affecte et propose ainsi une programmation où la création s’allie à l’innovation technologique afin de donner au public la possibilité de renouer avec la parole poétique dans toute sa diversité. Retrouvez quelque cinquante noms de la poésie actuelle à travers une quinzaine d’événements inédits entièrement diffusés sur le Web, du 31 mai au 6 juin 2021.

 

Des spectacles qui innovent

Emblématique de la programmation, le spectacle Cérémonies pour le moment où nos mains arriveront enfin à se toucher est le fruit d’une collaboration entre les poètes Mykalle Bielinski, Geneviève Blais et Nicholas Dawson ainsi que le réalisateur Louis-Robert Bouchard. Tourné à l’aide d’une caméra à 360o, ce spectacle place le public au centre de trois cérémonies évoquant le rituel, la métamorphose et la réparation dans une scénographie époustouflante de Marie-Ève Fortier. En première, le 3 juin à 20 h.

 

Le programme du concert Cycle des territoires, pour voix et orgue du compositeur Maurice-Gaston Du Berger est placé sous le signe tant de la poésie exploréenne que des sonorités musicales de la langue innue, grâce à une collaboration étroite avec Joséphine Bacon. Il convoque également des textes de Claude Gauvreau et d’Anne Hébert. Entremêlant des poèmes chantés et d’autres paraphrasés en musique, il met en scène la poésie d’une manière complètement inédite. Le concert capté à l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal, est aussi diffusé en première le 6 juin à 14 h.

 

L’Allemagne : une invitée spéciale!

Créée à l’occasion de la Foire du livre de Francfort, lors de laquelle le Canada sera à l’honneur cette année, et enregistrée en allemand et en français, la série de dix-sept balados PoésieGo! Allemagne est lancée en ouverture du festival. Catherine De Léan, Angela Konrad et Gaétan Nadeau y prêtent leur voix aux textes de Yevgeniy Breyger, Nadja Küchenmeister, Odile Kennel et Jan Wagner ainsi que de Nathalie Boisvert, Marie-Andrée Gill, David Goudreault et Guy Jean. Le lancement se déroulera sous la forme d’une lecture-entretien qui réunit les poètes au sommet échangeant sur la création et la traduction, le 31 mai à 20 h.

 

La poésie s’éclate en vidéo

Côté vidéopoèmes, on retrouve la compétition annuelle des Rendez-vous vidéopoésie, dont le programme constitué des réalisations de six finalistes sera diffusé les 1er, 2, 3 et 4 juin à 19 h. L’annonce de l’œuvre lauréate sera dévoilée le 1er juin, lors de la dernière partie de la projection. La gagnante ou le gagnant se verra accorder une bourse de 500 $ et une diffusion nationale et internationale assurée par Vidéographe, partenaire passionné de vidéos expérimentales.

 

Puis trois Créations en duo, issues respectivement d’un jumelage entre Karianne Trudeau Beaunoyer et Philippe Léonard, Stéphane Martelly et Raphaël Néron, puis Klara du Plessis et Qirou Yang sont aussi dévoilées, une à une, du 4 au 6 juin.

 

L’incontournable Marché de la poésie

Le Marché de la poésie réunit vingt-sept éditeurs québécois et canadiens qui présentent, sur le site du FPM, une sélection de leurs ouvrages. Un extrait de chaque titre choisi, lu par son auteur ou son autrice, pourra être écouté en balados, avec la série les Lectures du marché. Il y a des nouveautés cette année. D’abord, dénichez rapidement tous ces livres sur le site Leslibraires.ca, grâce à la section Marché de la poésie (à partir du 31 mai) ! Ensuite, le FPM en profite pour sortir de l’île en s’associant aux librairies L’Exèdre, de Trois-Rivières, et Pantoute, de Québec. Pour les Montréalais, Port de tête et L’Euguélionne sont à l’œuvre. Ce partenariat avec l’ALQ et les libraires indépendants permet la commande rapide de vos coups de cœur.

Et bien plus…

Le FPM accueillera les célébrations des cinquante ans des Éditions du Noroît avec le lancement du livre anniversaire J’écris peuplier, sous la direction artistique de Monique LeBlanc, le 2 juin à 20 h. Une lecture aura lieu à pour cette occasion. On y entendra notamment Paul Bélanger et Martine Audet. Enfin, le concours pour la jeunesse Premiers pas poétiques se tiendra cette année encore, après le grand succès qu’il a connu en 2020. Des poètes émergents de 13 à 18 ans y auront la chance de performer aux côtés d’artistes tels que Élémo et Sylvie Laliberté lors d’une soirée animée par Marianne Verville, le tout en direct sur Instagram et Facebook, le dimanche 7 juin à 19 h. Pour les familles, le projet spécial Rue des poètes, une installation ludique multimédia, sera présentée à BAnQ dès le 1er juin.

 

Première édition du Prix francophone international du Festival de la poésie de Montréal

Une cérémonie de réception du Prix aura lieu en première le 31 mai à 12 h. Vous trouverez tous les détails sur le site du festival.

 

Cette édition du Festival, innovatrice sous plusieurs aspects, sera la dernière chapeautée par Isabelle Courteau, cofondatrice et directrice générale et artistique depuis plus de vingt ans, celle-ci ayant annoncé son départ en novembre dernier.

 

Partenaires de création et de diffusion

Académie Mallarmé (France), Association des libraires du Québec, BAnQ, Book and You (Allemagne), Concours international d’orgue du Canada (CIOC), Festival Quatre Chemins (Haïti), Institut Goethe de Montréal, La boîte interactive, Magnéto, Maison de la littérature, Maison de la poésie d’Amay et fiEstival (Belgique), Maison de poésie – Fondation Émile-Blémont (France), Maison africaine de la poésie internationale (Sénégal), Pen Club français, Théâtre Aux Écuries, Vidéographe.

 

Partenaires publics

Conseil des arts de Montréal, Conseil des arts du Canada, Conseil des arts et des lettres du Québec, Consulat général de France à Québec, ministère de la Culture et des Communications, Patrimoine canadien (Fonds du livre du Canada), Regroupement des éditeurs franco-canadiens, Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, Ville de Montréal (Programme de soutien aux festivals et aux événements culturels).

 

Retour à la liste des nouvelles

Vidéo-poésie

Depuis 2014, le Festival de la poésie de Montréal fait une place de choix à la vidéo-poésie, un genre hybride à la frontière de la vidéo d’art, du cinéma et de la littérature.

Lire la suite

À propos de nous

Depuis 2000, la Maison de la poésie de Montréal, organisme à but non lucratif, produit le Festival de Poésie de Montréal (FPM), son activité phare et sa marque de commerce, dans le but de diffuser et de promouvoir les œuvres de poètes québécois et franco-canadiens au Québec et à l’étranger.

Lire la suite

Événements à venir


Partenaires

CAC

Calq

CAM

Ministère CC Québec

Patrimoine canadien

Ville

Articles